Messages

Bienvenue sur le nouveau site web des Barons de Blainville. Bienvenue sur le nouveau site web des Barons de Blainville. Bienvenue sur le nouveau site web des Barons de Blainville. Bienvenue sur le nouveau site web des Barons de Blainville. Bienvenue sur le nouveau site web des Barons de Blainville. Bienvenue sur le nouveau site web des Barons de Blainville. Bienvenue sur le nouveau site web des Barons de Blainville. Bienvenue sur le nouveau site web des Barons de Blainville. Bienvenue sur le nouveau site web des Barons de Blainville. Bienvenue sur le nouveau site web des Barons de Blainville. Bienvenue sur le nouveau site web des Barons de Blainville. Bienvenue sur le nouveau site web des Barons de Blainville. Bienvenue sur le nouveau site web des Barons de Blainville. Bienvenue sur le nouveau site web des Barons de Blainville. Bienvenue sur le nouveau site web des Barons de Blainville. Bienvenue sur le nouveau site web des Barons de Blainville. Bienvenue sur le nouveau site web des Barons de Blainville. Bienvenue sur le nouveau site web des Barons de Blainville. Bienvenue sur le nouveau site web des Barons de Blainville. Bienvenue sur le nouveau site web des Barons de Blainville.

Le sport de la Crosse

 

La Crosse

Le sport de crosse fait intrinsèquement partie de la culture, de la tradition et du patrimoine canadiens. La reconnaissance de la crosse en 1859 à titre de Jeu national du Canada est une confirmation positive des contributions de ce sport au développement du pays. L’adoption du projet de loi C-212 par le gouvernement du Canada illustre bien la nature et la constance du plus vieux sport du Canada, la crosse.
Et cela, nous le devons aux peuples des Premières nations – et au Créateur.

Il y a plusieurs forme du sport:

  • La Crosse en enclos – Box Lacrosse
  • La Crosse aux champs – Field Lacrosse
  • La Crosse aux champs féminin – Women’s Field Lacrosse

 

La Crosse en enclos

La crosse (en enclos) se joue sur un terrain de la taille normale d’une patinoire, chaque équipe de 18 à 20 joueurs ayant 6 joueurs (un gardien de but et cinq joueurs de champ) sur le terrain en même temps.

La stratégie de la crosse ressemble à celle du basket-ball, les cinq joueurs de champ participant à la fois à la défensive et à l’offensive. La vitesse et l’excitation causées par le fait qu’il y ait un tir obligatoire toutes les trente secondes au maximum ajoutent à l’attrait du jeu. La combinaison de l’action et de la réaction rendent la crosse aussi agréable à jouer qu’à regarder.

On ne joue pratiquement à la crosse en enclos qu’au Canada. On y organise tous les ans des championnats nationaux dans sept catégories. La coupe Minto récompense la meilleure équipe junior (17 à 21 ans), tandis que l’équipe championne de la catégorie senior (plus de 21 ans) se voit attribuer la coupe Mann.

Actuellement, le Canada compte plus de 47 000 joueurs de crosse. Les hommes et les femmes jouent à cette version de la crosse dont les catégories compétitives s’étalent de 6 à 65 ans.

 

Équipement

  • Casque et grille (apprové par la CSA pour le hockey ou la Crosse)
  • Protecteur buccal ( mouth piece)
  • Épaulettes de crosse ou de hockey
  • Biceps pads (pas obligatoire mais fortement recommandé)
  • Protège côtes (kidney pad)
  • Protecteur de coude de crosse ou de hockey
  • Gants de de crosse ou de hockey
  • Souliers de course (ou crampons pour surface en turf)
  • Coquille
  • Short
    terrymiller-31

Si vous avez à coeur le hockey, vous devriez jouer aussi à la crosse !

De Gretzky à Tavares, de Shanahan à Stamkos, de Rick Dudley à Brendan Gallagher les joueurs de la LNH du Canada jouent à la crosse l’été pour améliorer leurs aptitudes au hockey.

C’est la crosse qui m’a enseigné comment esquiver les mises en échecs, faire des lancers et protéger la rondelle sous pression. Mes habiletés de maniement et la façon de lire le jeu rapidement me viennent de la crosse. La coordination visuo-motrice est aussi l’une des petites choses qui vous aide au hockey.

— John Tavares, double champion du monde de Hockey Junior

Je ne pouvais attendre que la saison de hockey finisse pour prendre mon bâton de crosse.

— Wayne Gretzky

Le hockey et la crosse sont des sports très similaires.

Le hockey et la crosse sont des sports d’équipe très physiques ayant une cadence élevée qui comportent des éléments de jeu similaires. Les deux sports emploient 5 joueurs et un gardien, trois périodes et une stratégie de surnombre offensif pour créer des opportunités de marquer. Les joueurs de hockey excellent à la crosse, en contre partie, deviennent de meilleurs joueurs de hockey. En comparaison, la crosse est un sport beaucoup moins dispendieux que le hockey et emploie une bonne partie du même équipement.

S’il y a un moment de l’année où un sport atteint un point critique, cela doit être lors de la première semaine du printemps. Quand j’étais enfant, j’aimais beaucoup ce moment de l’année où je rangeais mon équipement de hockey. Je devenais complètement survolté de voir la fin de la saison de hockey. L’une des pires choses qui affecte le sport, à mon humble avis, est d’offrir du hockey à l’année, en particulier le hockey d’été. Tout ce que cela apporte aux enfants, de ce que je peux voir, c’est de leur empêcher de faire des sports durant la saison estivale. Je ne pouvais plus attendre de prendre mon bâton de crosse et de faire de la balle au mur et de travailler sur mes feintes. Tout les bons joueurs de hockey semblaient jouer à la crosse dans ce temps et tous tiraient quelque chose du jeu qu’ils transféraient dans l’autre sport – le genre de choses que l’on ne peut apprendre qu’en mélangeant les deux jeux comme on peut le faire quand on est petit.

— Wayne Gretzky, National Post, Mars 2000
Les joueurs de hockey tirent profit de jouer à la crosse parce que la crosse…

  • développe la créativité du maniement de bâton.
  • développe la créativité de jeu dans les espaces restreints.
  • développe la lecture de jeu en situation offensive.
  • développe une solide et dynamique tactique défensive.
  • développe la force et l’endurance.
  • prévient l’épuisement sportif en jouant à un nouveau sport très rapide.
  • accroît la coordination visuo-motrice.
  • apprend à l’athlète à jouer la tête haute et à être plus conscient de son environnement.
  • renforce l’importance de la vitesse de réaction et de l’agilité près du filet.
  • enseigne des aptitudes de leadership.
  • apprend à l’athlète à jouer autant les positions offensives que défensives et de procéder à des transitions rapides.
  • apprend à marquer des buts en tirant sur des petites ouvertures.
  • enseigne à devenir créatif lors de feintes, de passes et de tirs.
  • développe l’usage des deux mains.Demandez-le aux joueurs de la LNHVoici une longue liste de joueurs de la ligue nationale de hockey qui ont raffiné leur coordination visuo-motrice et leur endurance physique en jouant l’été à la crosse: Wayne Gretzky, Bobby Orr, Gordie Howe, Sam Gagne, Mike Gartner, Doug Gilmour, Pail Kariya, John MacLean, Steve Larmer, Joe Nieuwendyk, Jonathan Toews, John Tavares, Dave Andreychuk, Paul Coffey, Adam Oates, Brian Bellows, Mike Ridley, Gary Roberts, Cliff Ronning, Joe Sakic, Brendan Shanahan, Steve Stamkos, Kyle Turris, Rick Dudley, Dave Bolland et Branden Gallagher.

    Voir Tavares en action. Ecoutez les commentaire jusqu’à la fin.
    http://www.habsolumentfan.com/john-tavares-nous-montre-son-handling-avant-une-partie/2014/01/11668

Voir aussi les commentaires de Dave Bolland (Maple Leafs) sur son expérience de la crosse

Commanditaires

Sports aux Puces Blainville

Social

Dernières nouvelles